FORUM NC-16. Ce forum est un forum hentai, yaoi et yuri. Nous l'interdisons aux moins de seize ans et déclinons toute responsabilité si jamais les âmes sensibles sont choquées.
Le forum passera bientôt en V.2. De nouveaux lieux, de nouveaux hybrides et une intrigue qui évolue ! Soyez présents !

Partagez | 
 

 Quelle délicieuse peine de mort [pv Silver Vincente]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Quelle délicieuse peine de mort [pv Silver Vincente]   Dim 25 Nov 2012 - 18:23

L’escalier ne grinçait pas comme à son habitude. Le son qui était si doux dans ses souvenirs ressemblait d'avantage à un grincement macabre. Daemon fut également perturbé par la couleur du bois, qui n’était plus dans les tons gris, mais d’avantage dans le bruns foncés, virant presque au rouge sombre, ce qui faisait penser au sang qui avait déjà commencé à s'oxyder, passant du rouge vif au rouge sombre.
Il lui restait encore quelques marches à franchir, mais son cœur battait si fort qu’il ne les gravit pas. Il restait immobile, les yeux fixés sur le sol. Il ne s’était pas trompé lorsqu’il trouvait que le bois ressemblait à la couleur du sang. Quelques gouttes glissaient tranquillement de marche en marche. Sans bruit. Ni ici, ni plus loin. Il ferma les yeux, respirant fortement pour se calmer.


Daemon ouvrit les yeux, fixant le plafond. La lune éclairait sa chambre avec un éclat qui rappelait parfois les films d’horreur. Minuit et demi. C’est ce qu’indiquait son réveil. Il aurait bien été tenté de se rendormir, mais il ne se connaissait que trop bien : une fois debout, impossible de se rendormir. Il resta donc allongé dans son lit, les bras croisés derrière la tête. Ses voisins du dessus semblaient être en pleine engueulade si l’on en jugeait le nombre d’objets qui tombaient sur le sol, et le nombre incalculable de « mais ta gueule » qui passaient à travers les murs.
S’ennuyant plus qu’il ne le penserait, il se leva et se mit assis à son bureau en allumant sa lampe. Il sortit son journal, un stylo, et gratta plusieurs lignes dedans, qui devinrent rapidement quelques pages.
Sans qu’il ne s’en rende compte, les heures passèrent bien plus vite que prévu et le soleil pointa le bout de son nez. Son réveil se mit à sonner, ce qui l’obligea à quitter sa chaise en éteignant sa lampe pour aller l’arrêter.

« Encore une journée qui arrive… Heureusement que je n’ai aucune classe aujourd’hui » soupira t-il.

Sa motivation n’était pas présente aujourd’hui, alors faire classe aurait été une véritable catastrophe. Pour ses élèves bien entendu. On sait tous que qui dit professeur grognon, dit cours hard, qui dit nombreuses questions, et donc énervement du professeur.
Il alla se doucher rapidement puis s’habilla de son éternelle chemise noire, d’un pantalon et de chaussures de même couleur, puis ajouta une cravate blanche négligemment attachée autour de son cou. Il mit sa veste, puis quitta son appartement pour se rendre à la bibliothèque.

Le froid s’était tranquillement installé dans les rues de la ville, obligeant les gens à mettre de grosses doudounes pour ne pas tomber malade. Certains avaient déjà sorti les bonnets, gants, écharpes et grosses bottes avec de la laine dedans. Ils étaient tous de gros frileux apparemment, puisque lui, bien qu’ayant une veste relativement chaude, n’avait pas plus froid qu’un jour de vent de début d’automne. Mais bon, nous ne sommes pas tous identiques, heureusement.

Le chaud s’engloutit bien plus que rapidement lorsqu’il pénétra dans la bibliothèque. Quelques personnes étaient assises tranquillement sur une table à feuilleter gros et petits livres. C’était une ambiance particulièrement plaisante qui régnait dans les lieux, ce qui donnait à Daemon une envie de lire plus grande encore que lorsqu’il était arrivé.
Il fit le tour des rayons comportant de gros romans policiers. Il en prit un au hasard et se dirigea vers une table tranquillement, bousculant un élève au passage. Il s’arrêta, l’observant de haut en bas sans prononcer un seul mot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelle délicieuse peine de mort [pv Silver Vincente]   Mar 4 Déc 2012 - 9:39

Silver se leva tôt ce matin là. Il ne dormait jamais beaucoup mais aujourd'hui était un jour spécial. Il devait se rendre a la bibliothèque pour y faire des recherches. Son prof de littérature leur avait filé des recherches a faire sur les polars et tout ce qui s'y rapportait.
Silver se leva donc de son lit vers 8h et se dirigea vers la douche en pensant que heureusement qu'il n'avait pas cours aujourd'hui parce que sinon il n'aurait pas eu le temps de faire ce devoir ! Il prit une douche rapide, but un café et s'habilla de façon décontractée : un jean taille basse qui mettait bien en valeur ses jambes musclées et un t shirt ajusté d'une couleur pourpre ainsi qu'un sweater a capuche noir.
Il attrapa son cartable avec de feuilles et des stylos ainsi que son ordinateur et sortit. Il se dirigea vers la bibliothèque avec détermination , ne s'arrêtant pas en cours de route ayant peur de se détourner de son objectif pour faire autre chose de plus lucratif. Il arriva enfin a la bibliothèque et alla s'installer sur une table non loin du rayon polar.
Il posa ses affaires avant de se lever pour aller regarde r quelques polars. Alors qu'il revenait a sa table avec trois lires dans les bras , on le bouscula. Il réussi a rattraper ses livres de justesse avant qu'ils ne tombent et se tourna vers la personne qui l'avait bousculé. Il lui semblait l'avoir déjà vu quelque part... Ah ! oui ! à l'école ! Il était professeur si ses souvenirs étaient bon
s....de biologie même !
Silver vit que l'homme le dévisageait et lança un "excusez moi" avant de se retourner pour retourner a sa place poser ses livres et de retourner dans le rayon en chercher deux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelle délicieuse peine de mort [pv Silver Vincente]   Sam 29 Déc 2012 - 20:04

L’agacer, le narguer, se moquer de lui, ou encore lui lancer un regard hautain…
Daemon avait une très longue et très jolie liste de choses qu’il n’aimait vraiment pas qu’on lui fasse, et le bousculer en faisait partie. Bien que l’adolescent se fût excusé, cela ne lui convenait pas. Un quelque chose lui restait en travers de la gorge, chose aussi futile soit-elle. Peut être ne l’avait-il pas fait suffisamment pour qu’il veuille bien lui pardonner cette maladresse. Certes, le professeur n’était pas non plus blanc comme neige dans cette histoire, mais c’est toujours tellement plus simple de rejeter la faute sur les autres, davantage encore lorsqu’ils sont vulnérables.
Le brun n’avait pas eu le temps de voir au visage qu’arborait le jeune homme pour savoir s’il faisait partie de la catégorie des vulnérables, et l’épier pourrait être une activité intéressante, bien qu’était de bas niveau, et de faible difficulté. C’était une des choses qu’il faisait en temps normal lorsque la personne qu’il souhaitait connaitre semblait timide ou très amicale. Mais ça n’était pas le cas ici, alors faire ce jeu puéril ne l’avancerait à rien du tout.
Son livre toujours une main, il se dirigea vers le garçon, s’asseyant à ses côtés et feintant de le connaître.

« C’est peut être simpliste comme question, mais il me semble que je t’ai déjà vu à plusieurs reprises … Tu es bien à Lost School, je me trompe ? »

*Une chance sur deux qu’il y soit* pensa-t-il.
Et dans un sens, il n’avait pas bien tord : soit il y était, soit il n’y était pas. Mais étant donné qu’il ne se souvenait jamais du visage des élèves qu’il rencontrait dans l’enceinte de l’établissement, savoir s’il y étudiait ou non n’était pas une mince affaire. C’était même pire que de devoir chercher une aiguille dans une botte de foin, ou au milieu d’un désert c’est comme bon vous semble.

Il posa le coude sur la table, posant sa joue au creux de sa main. L’aborder ne semblait pas être un problème. Le découvrir, par contre, faisait partie d’un autre jeu, et c’est ce qui l’amusait le plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelle délicieuse peine de mort [pv Silver Vincente]   Mar 5 Fév 2013 - 17:03

Silver était partit s'asseoire et s'était plongé dans son étude des livres. Il prenait les informations et les réécrivaient de sa jolie écriture toute en courbes sur une feuille. Il était déjà consentré sur son travail, ne faisant plus attention au monde qui l'entourai tlorsque l'homme qu'il avait bousculé tout à l'heure vint s'asseoire à coté de lui. Surpris, le jeune Italien leva ses yeux gris vers lui. L'homme n'était pas déplaisant à regarder mais quelque chose en lui dégageait une aura de danger. Silver lui fit un sourire timide et pencha la tête sur le coté à sa question. Il répondit par l'affirmative.

" En effet je suis à Lost School ! Vous aussi ? "

Il sourit de nouveau, tapotant son stylo plume sur sa feuille blanche.
Il ne savait pas trop ce que cet homme lui voulait , mais la nature douce du jeune homme ne lui disait pas de le rembarer. Cependant ses reflexes liés à des heures d'entrainement aux arts martiaux le firent se redresser sur sa chaise, en position de riposter si jamais l'étrange impression que cet homme lui donnait s'averait vraie.
Il observa l'homme brun s'installer comme en pleine reflexion, comme si il essayer de cerner le jeune violonniste, de percevoir son lui profond, de toucher des yeux l'âme pure du jeune homme.
Silver passa une main dans ses cheveux en demandant.

" Pourquoi vouliez vous savoir si j'étais à Lost School ? "

Il était lui aussi intrigué par cet homme, qui vraiment, donnait des signaux
contradictoires à ses instincts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelle délicieuse peine de mort [pv Silver Vincente]   Mer 27 Fév 2013 - 12:46

A la réponse du jeune garçon, le professeur eut un léger rictus. Il avait vu juste, bien que c'était du pur hasard. Et s'il était à Lost School, cela voulait bien dire qu'il pourrait en apprendre bien plus sur lui qu'il ne le ferait aujourd'hui. A sa question, le jeune brun s'enfonça sur sa chaise, observant tranquillement le jeune élève, un sourire figé au coin de ses lèvres.

«Disons simplement que je suis relativement intrigué par toi. Pourquoi, je n'en sais rien. Mais de nombreuses choses m'intriguent chez toi comme ... ta couleur de cheveux par exemple.»

Dae se pencha à nouveau sur la table, fixant de ses yeux rouges les pupilles du jeune garçon qui reflétaient assez bien son état d'esprit. Ils devaient tout deux être dans ce jeu du regard de celui qui parviendra à perçer l'âme de l'autre le premier. Malheureusement pour le jeune élève, Daemon était bien caché derrière ses lentilles qui pouvaient donner une fausse piste sur ses pensées et son état d'âme.
Le calme s'était installé entre les deux jeunes gens lorsqu'un livre tomba non loin d'eux qui fit soupirer le professeur, l'obligeant à grogner contre la jeune femme qui s'excusait déjà auprès des nombreuses personnes qui râlaient du bruit qu'elle avait fait. Une horloge murale arrêtée était en face du brun et il fixait les aiguilles, parfaitement superposées à midi pile. C'était chose bien rare que les aiguilles s'arrêtent alors qu'elles sont superposées, encore plus lorsque ce sont les 3, et c'était peut être une des seules choses que Daemon adorait plus que tout, cette superposition. Il esquissa un large sourire avant de replonger son regard dans celui du jeune étudiant.

«Je comptais aller manger bientôt, midi approchant à grand pas si on en croit ma montre. Petit geste de bonté pour cette fois, je t'offre en truc en échange de ta compagnie... Tenté?»

C'était presque certain qu'il refuse, avouant naïvement qu'il aurait des trucs à faire mais bon, ne dit-on pas que qui ne tente rien n'a rien?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelle délicieuse peine de mort [pv Silver Vincente]   Mar 23 Avr 2013 - 14:11

Le jeune Silver rosis au rictus qui anima le visage de l'homme. Son attitude si calme et posée limite moqueuse le troublait un peu. il rougis encore un peu ses joues prenant une jolie couleur coquelicot lorsque le professeur dit qu'il l'intriguait. Il se frotta la tête gêné.

" Oh mes cheveux... ils sont comme ça depuis toujours... je ne sais pas d'où ça viens je n'ai pas connu mes vrais parents en fait..."

Le jeune homme secoua la tête se demandant pourquoi il lui parlait de ça comme si ils se connaissaient bien. N'importe quoi. Leur combat de regard surpris l'italien. Il ne pensait pas que quelqu'un pourrait supporter son regard changeant ainsi. en général les gens en avait peur ou étaient troublés. Car son regard comme de l'argent liquide changeait constamment de teinte selon son humeur.

Cependant leur moment hors du monde fut stoppé net par un fracas. Une jeune fille avait fait tomber un livre au sol. Silver se sentit soulagé et déçu en même temps. Soulagé car cet homme semblait capable de lire dans son âme rien qu'en le regardant et que ses yeux rouges le perturbaient. Mais déçu car leur échange s'arrêtait et que son cœur revenait peu à peu a la normale. Le jeune homme n'avais jamais pensé qu'il pourrait ressentir cela face à un homme mais bon... Il y a surement un début à tout !

Il fut tiré de ses considérations par la voix de son vis-à-vis. Il lui proposait d'aller manger quelque chose... Silver n'avait pas vu qu'il était déjà midi et pour tout dire il commençait bien à avoir faim. Il sourit timidement et hocha la tête :

" Oui avec plaisir si vous n'avez rien d'autre à faire ! Il faut juste que j'aille emprunter ce livre et je vous suis ! "

Le jeune homme se leva précipitamment et alla emprunter le livre avant de rejoindre le brun.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelle délicieuse peine de mort [pv Silver Vincente]   Mer 1 Mai 2013 - 15:35

Contre toute attente, le jeune étudiant accepta son invitation. Pourtant, ça faisait vraiment pervers la manière dont il avait agencé ses mots.. en échange de sa compagnie.. oui en fin de compte, ça faisais pervers de première classe. Mais bon, il s'en fichait. Ce n'est pas comme s'il n'avouait pas en être un. Prenant son temps pour se lever, il attendit tranquillement que le jeune élève aille emprunter son livre. Il zieuta la pièce avec une lenteur désespérante et se dirigea vers la sortie, quelques secondes avant que le jeune garçon arrive lui aussi. Une fois dehors, il plongea les mains dans ses poches en prenant la direction du restaurant pas trop cher le plus proche. Il n'y avait pas trop de foule dehors, et c'était un bon point. Il n'avait pas envie d'être fixé bizarrement aujourd'hui, surtout que son petit protégé du jour attirait également l'attention, peut être davantage que lui. Et aujourd'hui, il préférait ne pas trop attirer l'oeil.

Lorsqu'ils arrivèrent à destination, Daemon fit passer l'élève avant lui en ouvrant la porte et le suivit d'assez près, le laissant choisir une table avant de s'installer en face. D'un geste presque habituel, il prit le menu, le survola rapidement et le reposa presque aussitôt. Son menu était déjà fait bien avant qu'il vienne, mais il le lisait toujours rapidement avant, de un pour être certain que ce qu'il voulait soit proposé, et de deux, pour voir s'il ne proposaient pas quelque chose qui l'attirait davantage. Mais c'était rarement le cas. De la viande rouge saignante pour le midi avec des légumes et de l'eau à boire, c'était la seule chose dont il avait envie pour son midi, et c'était bien rare qu'il change de programme... à moins qu'il n'ait plus d'argent. Là c'était des fruits, obligé.
Un serveur passa rapidement prendre leur commande. Daemon lui dicta son menu rapide sans entrée ni dessert et s'affala dans sa chaise, faisant craquer les doigts de ses mains avant de se réinstaller normalement lorsque l'individu s'en alla faire leur commande. Il reprit sa contemplation du jeune homme, brisant le léger silence qui s'installait.

« Je me demandais tout à l'heure.. tu es dans quelle classe? C'est stupide j'en suis conscient mais.. ça m'intéresse. »

Plus indiscret et stupide, il pouvait pas faire mieux ... Quoique si, mais il ne le ferait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelle délicieuse peine de mort [pv Silver Vincente]   Ven 3 Mai 2013 - 14:09

Silver offrit un sourire lumineux au prof en le rejoignant, serrant son sac contre lui, la bonne humeur incarnée. Le temps de son petit trajet seul, il avait un peu réfléchit. Cet homme l'intriguait au plus haut point et l'attirait aussi comme un papillon de nuit par une flamme qui lui brûlerait surement les ailes à un moment. Mais le jeune italien s'en fichait. Il en avait marre de la solitude dans laquelle il s'était enfermé depuis qu'il était arrivé ici. Il voulait parler, rire peut être avec des gens. Et Daemon l'attirait. Pas forcément du point de vue sexuel bien sur ! Non mais il l'intriguait et Silver voulait passer du temps avec lui.

Le jeune homme suivit le brun mystérieux dans la rue, regardant un peu autour de lui, heureux qu'il n'y ait personne. La foule le stressait un peu car les gens avaient tendance à le regarder un peu trop, comme si leur regard était aimanté par la beauté éphémère du jeune italien. Ça gênait ce dernier passablement. Il avait l'impression d'être entouré de loups prêts à le dévorer.

Il sourit à Daemon lorsque celui-ci lui tint la porte et entra. Il choisi une table pour deux, loin des fenêtres et des autres clients, puis s'assis. Il regarda Daemon s'asseoir en face de lui et sourit timidement pour lui même, attrapant aussi le menu, se cachant à moitié derrière. Il choisit de la viande blanche pour sa part avec des légumes et de l'eau puis reposa le menu. Il donna son menu au serveur avec un petit sourire doux puis reporta son attention sur l'homme qui l'accompagnait.

Celui-ci était affalé sur sa chaise et faisait craquer ses doigts. Son regard était fixé sur Silver, il le dévisageait et cela fit frémis le jeune homme. Ses mots le firent sourire doucement. Il répondit avec une voix posée :

" Je suis en 6ème année dans la section telluris ! Et vous vous êtes professeur de quoi ? "

Il laissa son regard errer sur le porfesseur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelle délicieuse peine de mort [pv Silver Vincente]   Dim 5 Mai 2013 - 13:55

« Je suis en 6ème année dans la section telluris ! Et vous vous êtes professeur de quoi ? »

Professeur.. Ah oui, il lui avait indiqué plus tôt qu'il l'était. Il commençait même à oublier ce qu'il lui avait dit, s'en était presque effrayant. Heureusement que le jeune élève n'en savait rien de son trou de mémoire. Il aurait eu l'air stupide à lui demander comment il savait qu'il était prof. Daemon ne répondit pas tout de suite, observant avec une tranquillité désarmante les environs, content qu'ici non plus, ce ne soit pas bondé. Lorsqu'il reposa son regard sur son interlocuteur, il se pencha légèrement en avant sur la table, les bras croisés sur cette dernière.

« De biologie.. » répondit-il en une phrase qui ressemblait presque à un murmure sadique. Et qui disait biologie disait organes, coeur battant dans vos mains et tout un tas d'autres trucs assez glauque lorsqu'on y pensait bien. C'est ce qui faisait la passion du professeur, mais il évitait d'en parler, histoire de ne pas avoir l'air encore plus sadique que ce qu'il avait déjà l'air rien que de part son apparence.
Il s'affala une nouvelle fois, guettant le serveur qui tardait à venir selon lui. il aimait être servi rapidement, et le fait qu'il n'y avait presque personne n'aurait pas du les empêcher d'aller vite. Fort heureusement, leurs plats arrivèrent et Daemon laissa le serveur poser, ne le remerciant pas même d'un regard? Il prit les couverts et planta sa fourchette dans son morceau de viande, coupant rapidement une morceau pour commencer à manger. Il ne savait jamais pourquoi il demandait à la cuire un peu ... Il la préférait presque crue.
Il releva les yeux vers l'élève, un sourire aux coins des lèvres.

« Tu aimes la biologie? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quelle délicieuse peine de mort [pv Silver Vincente]   Jeu 9 Mai 2013 - 21:36

La réponse du jeune homme semblait plonger le prof dans une profonde réflexion ce qui fit rire intérieurement le jeune et se refléta dans ses yeux expressifs. Mais lorsqu'il se tira de sa réflexion, son interlocuteur se pencha en avant, proche de Silver, le faisant rosir de la proximité. Il se mit une claque intérieure encore " Bon sang mais reprends toi Silver ! C'est un homme !"
Cependant le prof ne l'aidait pas du tout, mais alors pas du tout. Le murmure tendance sadique qui s'échappa de ses lèvres appuya encore plus le trouble du jeune homme qui se mordit la lèvre gêné. Silver aimait bien la biologie et en même temps elle le frustrait. Il aimait comprendre comment son corps fonctionnait mais détestait lorsqu'elle ne pouvait lui donner de réponse à ses questions.
le prof s'affala de nouveau dans sa chaise en attendant le serveur. Silver voulait vite manger pour avoir quelque chose à faire et arrêter de regarde le prof. Enfin le serveur arriva et posa leurs assiettes sur la table. Silver lui fit un sourire timide, ce qui fit rougir le serveur sans que l'autre ne comprenne pourquoi.
Il commença à manger en mâchant lentement. Il sursauta lorsque le prof lui adressa de nouveau la parole.

" Hum... c'est à dire... c'est plus compliqué qu'aimer ou ne pas aimer. Plutôt mitigé je dirais ! " Sourit doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Xømy
Croqueuse-d'hommes
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Quelle délicieuse peine de mort [pv Silver Vincente]   Dim 3 Nov 2013 - 20:00

Ça en est où?
Revenir en haut Aller en bas
Xømy
Croqueuse-d'hommes
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Quelle délicieuse peine de mort [pv Silver Vincente]   Lun 12 Mai 2014 - 21:34

Le rp n'ayant plus eu aucune avancée, et n'ayant reçu aucune réponse à ma question, le sujet est donc bloqué et archivé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle délicieuse peine de mort [pv Silver Vincente]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quelle délicieuse peine de mort [pv Silver Vincente]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti en Marche sur la question de la peine capitale
» Quelle délicieuse prestation {Hentaï} [PV Siin]
» Portia Simpson veut quitter le Commonwealth
» Dexter
» De la profession d'un tueur à gages.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lost School :: Les archives :: RP abandonnés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit