FORUM NC-16. Ce forum est un forum hentai, yaoi et yuri. Nous l'interdisons aux moins de seize ans et déclinons toute responsabilité si jamais les âmes sensibles sont choquées.
Le forum passera bientôt en V.2. De nouveaux lieux, de nouveaux hybrides et une intrigue qui évolue ! Soyez présents !

Partagez | 
 

 Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Opaline Lawrence
Femme
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 04/11/2011

Feuille de suivi
Votre qualification : Autre
Vos loisirs :

MessageSujet: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Dim 10 Nov 2013 - 21:06

*Ah zut, je n’arriverais donc pas à trouver plus de renseignements…. Il ne va quand même pas falloir que je mette les pieds dehors justes pour ça….. Bon,  tant pis. Ca aura au moins le mérite de me faire sortir. *

Lâchant un soupir de découragement, la jeune fille s’habilla chaudement. La période des maladies d’hivers avait déjà pas mal débuté, il était donc hors de question qu’elle se retrouve au lit avec de la fièvre. Totalement guéris de ses blessures, se recoiffa, histoire de ne pas passer pour une folle sortant du lit, puis après avoir embrassé vite fait sa tendre sortit de chez elle. Se retrouvant dans le couloir, elle salua un de ses voisins qui se trouvait sur le palier de sa porte. A bien y réfléchir, elle ne connaissait pas vraiment ceux qui l’entouraient. Sa timidité l’avait en quelque sorte isolée des autres, l’empêchant toute possibilité de contact. Heureusement, des rencontres l’avaient aidé à mieux surmonter cela. Et puis, il y avait cette peur de dire sans cesse des mauvaises choses qui pourraient lui couter.  Il faisait frais.

Doucement, elle laissa le vent caresser son visage.  Autour d’elle, les arbres avaient ou bien commençait à perdre la plupart de leurs feuilles. Trottinant, elle se balada dans la ville en possession d’un papier à la main destiné à mieux l’éclairer pour les recherches concernant son salon. Une affaire dont elle était assez fière. Enfin elle allait pouvoir aider les autres d’une manière apaisante. Certes pas en tout mais c’était déjà cela. Tout en restant sur cette pensée, la jeune fille prit la direction des quartiers de l’Ouest. Des ruelles assez animé par différents lieux. Malgré sa peur des autres, elle réussit à montrer une attitude convenable et entreprit de se diriger vers la Médiathèque de la commune.  Un endroit immense avec de nombreux escalier avec des murs parsemés de livres. Faisant de grands yeux, elle entra dans les bâtiments puis se présenta à l’accueil un peu perdue.

Vous cherchez quelque chose mademoiselle ?

Tournant sur elle-même, elle fit face à une jeune femme assise derrière le bureau situé à l’accueil. Confuse, elle se rapprocha  en s’appuyant un peur sur le comptoir.

Bonjour madame, oui en effet, je vous avoue que je suis un peu perdue. Il se trouve que je dois faire une recherche pour mon salon de massage et je ne connais pas vraiment les lieux.

Se levant de sa chaise en affichant un sourire chaleureux, la jeune femme lui indiqua où se trouvaient les ordinateurs. Il fallait qu’elle monte les escaliers situé vers la gauche et ainsi elle pourrait accéder à l’objet de ses désirs. Remerciant chaleureusement  la jeune femme elle monta les escaliers puis constata qu’il ne restait plus que deux ordinateurs de libres. Après avoir vérifié que personne ne venait, elle s’installa sur l’un d’eux.

Bon… Par quoi vais-je commencer ?

Tout en se posant la question, elle ouvrit son dossier où se trouvait une dizaine de question écrites à la main à côté d'une photo qui représentait son lieu de travail.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


                                              Ma couleur de dialogue : ff9933


Dernière édition par Opaline Lawrence le Jeu 19 Déc 2013 - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nyroc Wolfen
Okami
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 22/06/2013

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Lun 11 Nov 2013 - 10:11

Je hais les exposé. Vous alliez me demander pourquoi je déteste ça ? C'est tout simplement le fait qu'il faut se présenter devant tout le monde et dire des choses alors que, les autres élèves de la classe s'en foute royalement. Grrr Je hais vraiment ça. Il me manquait des infos selon le sujets que, je me suis arrachais a faire et le truc qui était ma foi simple. Je m'étais diriger vers la médiathèque. Je sortais de chez moi vus que, on étaient le week end. J'arrivais dans la médiathèque avant d'y entré doucement. Je saluais la dame a la réceptionniste avant de monter les escalier de quatre en quatre.

C'était une chance qui, restait un poste de libre. Je me m'étais devant le dernier poste doucement avant de me connecter. Pendant un bon moment je consultais les sujets concernant mon sujets avant de lâcher un soupire ennuyer. J'avais trouver les information que je voulais mais; Il en avait beaucoup trop. J'allais devoir traiter les info bout par bout et ça allait être long. Je tourna la tête vite fait autour de moi avant de me rendre compte qu'il y avait Opaline juste a coter de moi. Je clignais un peu mes yeux mais, elle avait l'air concentré dans ce qu'elle faisait. Je penchais ma tête sur le coter pour regarder ce qu'elle faisait. On aurait dit qu'elle travailler sur un salon de massage. Opaline allait devenir masseuse professionnel ? En tout cas, ça à l'air bien amusant mais, aussi un peu barbant.
Au final j'ai pris la décision de lui parlé a voix basse.

-Salut Opaline. qu'es que tu fais ?

Je regardais la fille avec une sourire amical et habituel. C'était curieux de la voir ici dans la médiathèque. Mais bon la médiathèque était un endroit public pour tout le monde. Par contre mon exposé aller être du tout cuit. Mais qu'es que je détestais les exposé, j’espérais juste que , ça soit la dernière a faire sinon tant pis j'en ferais plus.
Revenir en haut Aller en bas
Opaline Lawrence
Femme
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 04/11/2011

Feuille de suivi
Votre qualification : Autre
Vos loisirs :

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Lun 11 Nov 2013 - 16:34

Un long soupir sortit de sa bouche. Il lui avait fallut plusieurs minutes pour trouver les réponses exactes aux questions qu'elle s'était écrite sur une feuille volante. Avec cela, elle avait au moins une base pour mieux s'orienter pour ce qu'elle avait prévue. Cela était hélas que le début..... Il fallait ensuite remplir des centaines documents sans intérêt pour le plupart. Comme si cela était amusant de faire perdre le temps qu'elle possédait. Ah mais que disait-elle là ? Cet institut.... C'était elle qui l'avait voulu de tout son cœur. Détendre le corps l'esprit pour mieux affronter le quotidien. Voilà ce qu'était son nouveau rôle et objectif à relever. Ce n'était certainement pas de vulgaires papiers qui allait la démoraliser. Oui.... Elle vaincrait cette longue paperasse. Plus motivée que jamais, elle passa à la page suivante. Il s'agissait d'un questionnaire habituel qu'elle remplit avec lassitude.

-Salut Opaline. qu'es que tu fais ?

Sursautant sur le coup de la surprise, elle se retourna pour voir qui l'avait salué et fut heureuse de reconnaitre Nyroc, un loup rencontré quelques jours plus tôt qui l'avait aidé à se débarrasser d'une bande de malfrat près à la séquestrer. Rien que d'y repenser, elle grimaça. Il n'y avait qu'elle pour se trouver dans de telles situations. Par la suite, les deux jeunes avaient eu une très bonne conversation sui lui avait véritablement plus. Sa louve avait par la suite fait irruption inquiète de ne pas la voir revenir.

Ah bonjour Nyroc. Je suis contente de vous revoir. sourit-elle en le voyant se rapprocher. Oh... Eh bien j'ai reçu des dossiers à remplir en ce qui concerne mon salon de massage....

Fermant méticuleusement son dossier, elle s'écarta un peu pour lui laisser de la place, tout en gardant un œil sur ses dossiers pour ne pas les retrouver éparpiller dur le sol. Puis elle posa soigneusement ses mains sur la petite table.

Et vous ? Vous avez l'air de ne pas être ravi de détenir ce que vous possédez dans vos mains... Oups... je crois que je suis un peu trop curieuse, excusez-mon impolitesse.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


                                              Ma couleur de dialogue : ff9933
Revenir en haut Aller en bas
Nyroc Wolfen
Okami
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 22/06/2013

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Mar 12 Nov 2013 - 19:57

Opaline avait sursauter quand, j'ai commençais a lui parlais. Elle avait eu une belle frayeur en ce concentrant trop sur ce qu'elle faisait. Il faut dire que, j'avais sauvé des quelque rébus qui état prêt a la violer et voir plus. il faut dire que, je l'aurais ai mis une tel misère que, ils étaient tous partir en courant. Mais cela dit, cela faisait plaisir de la revoir ici dans un coin calme. D'un autre coter il valait mieux la revoir en vie et en forme que, la voir torturé et apeuré. Quand j'avais regarder vite fait ce qu'elle faisait. On aurait dit qu'elle voulait ouvrir un salon de massage. Je ne savais pas ses goût et pourtant c'était amusant.

Ensuite elle me répondis un peu ravi de me voir. Elle avait l'air contente de voir quelqu'un qu'elle connaissait.

-Ah bonjour Nyroc. Je suis contente de vous revoir. sourit-elle en le voyant se rapprocher. Oh... Eh bien j'ai reçu des dossiers à remplir en ce qui concerne mon salon de massage....

C'était bien un salon de massage qu'elle ouvrait. Pour ma part ça avait l'air encore plus intéressent que, mon dossier sur l'environnement des steppe. Même si j'y connaissais un peu venant de mon père mais, c'était pas un raison de me demander de faire plus. Salopri de prof de mes deux. J'ai sentie son regard se poser sur mes affaires en disant :

-Et vous ? Vous avez l'air de ne pas être ravi de détenir ce que vous possédez dans vos mains... Oups... je crois que je suis un peu trop curieuse, excusez-mon impolitesse.

Sa curiosité m'avais fait un peu rire car, oui j'étais pas trop ravie de trouver des supplément comme il m'avait demander le prof de géo. Je hais se prof, je dois lui donner moins envie de faire quelque chose en plus. Mais je lui répondus avec un petit sourire mais, un sourire un peu moins joyeux :

-Disons que, le prof de géo ma demander de faire l'exposer sur les steppe mais en plus détailler. A cause du fait qu'il connait mon père. Mais moi, j'ai envie de faire un truc minimaliste.

Je fermais le dossier avec écœurement avant de le prendre sous mon bras. Quitte a faire tomber quelque document. J'avais presque envie de faire exprès de oublier l'éxpo. Je regardais Opaline doucement qui était debout. Je me demandais si, elle allait quelque part. Ma foi, j'aimerai bien rester avec qu'elle aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Opaline Lawrence
Femme
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 04/11/2011

Feuille de suivi
Votre qualification : Autre
Vos loisirs :

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Jeu 14 Nov 2013 - 21:36

La jeune fille ne put s'empêcher d'afficher un petit sourire à la réponse du jeune loup. Ce n'était nullement de la moquerie mais de la nostalgie. Elle aussi était passé par ces moment désagréables où il lui avait fallut parler de sujets qui ne lui plaisaient guère. Tout avait subitement prit fin le jour d'avant où elle s'était rendu dans l'établissement pour aller découvrir ses résultats d'examens. La chance avait été pour une fois de son côté et elle avait ainsi pu jouir de sa victoire face à toutes les heures où qu'elle avait utilisé pour étudier.

Pour ma pars je me souviens que j'ai toujours détestée la géographie. La raison est très simple....je suis nulle. Et ce n'est pas pour me rabaisser que je dois cela. J'ai très peu voir aucun sens d'orientation.

Son visage afficha une mine honteuse lorsqu'elle fit cette révélation. Il était vrai que se perdre dans des lieux pourtant insolites lui était arrivé plus d'une fois. Sans doute parce qu'elle se laissait distraire trop facilement. Pour revenir au cas des exposé, et bien malgré son air sage, elle détestait ce qui devait lui prendre des heures d'enregistrement cérébrale. Certains pouvaient sans doute pas qualifier d'idiote mais c'était pourtant loin d'être le cas. Elle possédait juste un côté enfantin qui parfois lui jouait des tours mais dont elle ne pouvait pas se passer.

Mais boen cela ne m'a pas empêché de poursuivre ce que je souhaitais faire. Et dieu sait pourtant le nombre de fois où j'ai voulu abandonner mes ambitions. Misère pardonnez-moi je m'éloigne encore du sujet principal de la conversation

Remarquant que le jeune homme l'observait étrangement, elle ne tarda pas à remarquer qu'elle se trouvait debout devant sa chaise, droite comme un "i". Lentement, elle s'assis sur sa chaise de bureau puis observa du coin de l'œil ce qu'affichait son écran qui affichait les information sur les salons de massage. Un nouveau sourire apparut sur ses lèvres.

Je crois que vous avez raison. Plus c'est mini, mieux c'est. Pour ma pars, je crois que je vais prendre que ce qui m'intéresse dans tout ce pavé écrit. J'aime beaucoup la lecture mais lorsqu'il s'agit d'explication en pagaye, je baisse vite les bras. C'est tellement rébarbatif....

Faisant bouger sa souris, elle fait défiler la tonne de texte qui traitait le sujet de ses désirs. Autant dire qu'il y avait certains auteurs d'articles qui se plaisaient à écrire non pas des articles mais plutôt des roman avec certaines informations qui n'avaient ni queue ni tête. Lâchant un soupir, elle lu rapidement mais lascivement ce qui était écrit. Le pire de tout était sans doute lorsqu'on savait que l'ordinateur ou plutôt le moteur de recherche avait une infâme possibilité de choix dans le domaine et l'information désiré. Rien que d'y penser, elle afficha une grimace de décourageant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


                                              Ma couleur de dialogue : ff9933
Revenir en haut Aller en bas
Nyroc Wolfen
Okami
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 22/06/2013

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Sam 16 Nov 2013 - 13:06

C'était sympa de voir Opa dans la médiathèque. Surtout quand elle m'avouait qu'elle avait un mauvais sens de l’orientation. D'un autre coter moi c'était l'opposer grâce à mon odorat. Elle avait partagé des souvenir de ses étude dans l'établissement scolaires et apparemment c'était la joie. C'est vrai que, c'était pas la joie de mon coter car, la matière ou j'étais nul c'était les maths. A quoi pouvait bien servir tout ses équation alors qu'il nous suffisait juste de savoir multiplié et utilisé sa logique.

-Tu n'aime pas la géo, ben c'est les maths que, je hais le plus. Tout ses chiffres...Brrr.

Je me rappelais encore la scène où le prof de math avait fait presque une crise de dépression à cause de moi. Bien du fait que, j'étais une tête brûlait. je savais étudier en douceur sans prendre du retard sur les autres. Même si des fois je ne faisais pas tout les temps mes devoirs, dù fait surtout que, je me battais assez souvent pour des truc. Elle remarqua qu'elle était debout devant moi avant qu'elle s’assoit a nouveau sur la chaise devant son écran. Elle défilait sous mes yeux des textes sur le salon de massage.

Je crois que vous avez raison. Plus c'est mini, mieux c'est. Pour ma pars, je crois que je vais prendre que ce qui m'intéresse dans tout ce pavé écrit. J'aime beaucoup la lecture mais lorsqu'il s'agit d'explication en pagaye, je baisse vite les bras. C'est tellement rébarbatif....

Rébarbatif ? C'est plus que ça ! Je dirais que, on pourrait vous prendre des idiots finit à force de répéter toujours la même chose. C'est comme un disque, plus on fait répéter la musique plus on devient abrutie. Mais d'un autre coter faire un exposé simple et petit valait mieux qu'un gros et expliquer des info qui n'avait aucun sens. Puis il avait dit qu'elle avait un mauvaise sens de l'orientation. Je souriais en pensent cela avant de dire.

-Si tu as un mauvaise sens de l'orientation, tu risque de tomber sur ton prince charmant.

Je riais de bon cœur mais, silencieusement pour ne pas déranger les autres. En disant cela, ça m'avait fait penser comment on c'était rencontré elle et moi. J'ais commencer a me poser des question après ça. Bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Opaline Lawrence
Femme
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 04/11/2011

Feuille de suivi
Votre qualification : Autre
Vos loisirs :

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Sam 16 Nov 2013 - 19:59

Les mathématiques.... Une très grande histoire d'amour également. Depuis qu'elle était en âge de lire, cette matière lui avait apporté que des ennuis. Elle faisait également partie des peu de personnes qui ne comprenaient absolument rien au fonctionnement à adopter pour résoudre un problème qui lui était posé. D' autant plus que certains sujets et exercices ne servaient à rien dans la vie de tous les jours. Elle se demandait encore aujourd’hui à quoi pouvaient-ils bien servir. Le pire avait sans doute été lorsqu’elle avait dû passer devant tout le monde pour résoudre des calculs qu’elle jugeait ni queue ni tête. Rien que d’y repenser, elle se sentit défaillir. Heureusement que tout cela était terminé. Certes elle devrait faires des budgets rendre des comptes et pleins de choses comme ça. Mais elle savait que tout le reste de son métier n’était que du plaisir. Cela l’amusa de constater qu’elle n’était pas la seule à avoir des faiblesses dans certaines des matières.  Rien que d’y repenser elle laissa échapper un petit rire de confusion.  Relevant légèrement le visage, elle resta un instant à rêvasser. D’un autre côté, elle avait beau ne pas avoir  apprécié se lever tôt pour  les cours, l’école en elle-même allait véritablement lui manquer. Sans doute repasserait-elle un jour pour venir voir les  enseignants et faire la connaissance des nouveaux élèves un jour ou l’autre quand elle ne serait pas trop occupé à travailler. La voix du jeune homme la fit soudain revenir à la réalité.

Si tu as un mauvais sens de l'orientation, tu risques de tomber sur ton prince charmant Rigola soudain son camarade doucement de bon cœur.

Elle rit un peu à son tour. Un prince charmant… Cela serait sans doute trop pour elle. Son souhait était juste de trouver une personne qui l’aimerait à sa juste valeur. Elle-même n’était pas une princesse. Le monde parsemé d’être avec des défauts et des qualités. Chacun faisait ressortir un sentiment plus que l’autre, jusqu’à ce qu’une perturbatrice change la donne.


-Mon prince charmant… Faut-il encore qu’il ait l’envie ou plutôt le désir de faire un bout de chemin avec moi… Vous savez, sans vouloir me rabaisser, je suis une personne assez renfermée à cause d’une profonde souffrance. Au travers de celle-ci je suis plutôt quelqu’un de joueuse mais ais du mal à le montrer. Alors…. J’ai commencée à me dire que je n’étais pas faites pour l’amour pour le moment.

Songeant sur cette pensée, elle baissa un peu la tête en arrêtant de regarder l’écran d‘ordinateur.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


                                              Ma couleur de dialogue : ff9933


Dernière édition par Opaline Lawrence le Lun 13 Jan 2014 - 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nyroc Wolfen
Okami
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 22/06/2013

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Lun 18 Nov 2013 - 19:56

Opa avait répondu à ma blague de toute à l'heure. J'avais l'impression de sentir de la tristesse quand elle racontait tout ça. si j'avais bien compris, elle pensa fortement qu'elle n'était pas faite pour l'amour ou être en couple. Je ne comprenais pas à vrai dire. Je la trouvais peut-être pas renfermer mais, elle avait un certain charme. C'était vraiment dommage de penser ça. Et puis elle baissa un peu la tête mais, je voulais pas voir cette triste. Je pris ses joues avec les paumes de mes mains ensuite, je faisais en sorte qu'elle me regarde dans les yeux. Je lui dit sur un ton un peu inquiet.

-Tu n'as pas a pensé ainsi, Opa. C'est juste que, tu n'attend pas le bon moment.

Je disait ça mais, je savais pas comment c'était être amoureux et surtout comment sa faisait d'être avec une fille. Mais c'était quelque chose qui, ne m'intéresser pas après tout. De toute façon Opa n'avait pas pensé ainsi. Je lui souriait doucement avant de relâcher ses joues doucement. j'espérer qu'elle comprendrait mon message d'encouragement. Si c'était le cas, tant mieux je préférais ça. Au final, je me foutais un peu de l'epo au point que, je fermais toute les pages de l'ordi et éteindre l'ordi lui-même.

-Je vais faire les recherche plus tard moi.

Toute ses recherche m'agaçais un peu mais bon, le prof aura ce qu'il aura même si je lui donne un mini expo. Il aura ce qu'il mérite. Je regardais Opa a nouveau avant de pencher ma tête sur le coter. Je me demander si , elle se mettait pas à penser sur ce que je venais de dire. Je le fixais jusqu'à qu'elle parle. Mais le mieux c'était de lui demandé.

-Tu pense à quoi ? Tu ma l'air pensif
Revenir en haut Aller en bas
Opaline Lawrence
Femme
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 04/11/2011

Feuille de suivi
Votre qualification : Autre
Vos loisirs :

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Dim 24 Nov 2013 - 21:48

Son regard  azur se perdit soudainement dans le décors de la médiathèque. Ses vieux souvenirs recommençaient peu à peu à la hanter, lui faisant un peu perdre le file de la réalité.  Elle qui avait souhaité durant toute son enfance être appréciée des autres pour ce qu’elle était. Fermant les yeux, elle revit malgré elle les moments les plus douloureux de son début d’existence. Son corps se mit soudain à trembler tandis que ses yeux  se remplissaient de larmes sans qu’elle ne puisse se contrôler. Un mince filet coula discrètement le long d’une de ses joues. Et dire qu’elle n’était pas venue au départ pour verser des sanglots. Derrière elle, la responsable les observait en silence. Constatant  qu’elle était observée, elle passa une main sur son visage lorsqu’elle sentie l’une de celle du jeune loup lui les pincer doucement.

-Tu n'as pas a pensé ainsi, Opa. C'est juste que, tu n'attends pas le bon moment.

Le bon moment…. Toujours la tête baissée, elle entendit cette phrase en écho dans son esprit. Y avait-il vraiment un bon moment pour trouver son âme sœur ? Pourtant, certains s’amusaient souvent à penser le contraire. Relevant la tête, elle afficha un nouveau sourire.

-Tu pense à quoi ? Tu ma l'air pensif

-Je....

Un bruit de casse retentit soudain. Sursautant sur l’effet de surprise, elle fit tomber un pot de crayon qui était à proximité, provoquant un petit brouhaha que certains observèrent du coin de l’œil.

*Rohhhh ce n’est pas possible d’être aussi dégourdit !!!! Me voilà bien maintenant…. *

Se levant de sa chaise, elle ramassa soigneusement le matériel, en priant pour que celui-ci ne soit pas abîmer, lorsqu’un nouveau vacarme secoua la salle d’information

-Saleté de chat !!!!! Veux-tu bien déguerpir d’ici ?!!!!

Un nouveau bruit de casserole accompagna ces cris de rage suivie de miaulement désespérés. Face à cette scène, la plupart de ceux qui se trouvaient à étudier ou faire autre chose levèrent la tête pour observer ce qui était en train de se passer. Le plus étrange fut lorsqu’un bruit de fusil retentit alors

-Oula mais c’est que ça devient sérieux. Le minou va déguster on dirait !!!! Tu imagines un peu les dégâts ?
-Hmmm mieux vaut ne pas y penser….De toute façon, tous les animaux de compagnie risquent d’y passer…Je crois que c’est un nouveau plan pour prouver que seuls les hybrides ont le droit d’exister en tant qu’animaux. Ils ne supportent pas voir un humain les trimballer en laisse
-Sur ce coup là ils sont débiles puisque j’ai vu qu’ils en possèdent aussi…

- Débile ou pas, là n’est pas la question…..

Ayant dressé l’oreille, la jeune fille sentit un courant très froid lui parcourir le corps. Si ce qu’elle venait d’entendre était vrai, alors elle devait au moins trouver une solution pour sauver sa tendre. De plus le risque était plus élevé puisqu’elle abritait une louve dite sauvage à la base. Qui sait ce qui pouvait se passer si quelqu’un s’en emparait.

-Hmmm, Excusez-moi jeunes gens….

Tournant légèrement la tête, elle tomba sur un homme assez grand  à l’allure assez étrange se présenta.

-Je me nomme Jonh LAGRADE mais l’on me surnom « Capitaine CARPET ». Je suis ce que l’on pourrait qualifier comme le disciple de cupidon. Je viens donc à vous pour faire naître la flamme qui est sûr le point de s’allumer
-Je…je vous demande pardon ?
-Allons mademoiselle ne me dîte pas que vous ignorez vos sentiments

Faisant de grands yeux, elle jeta un regard perplexe au jeune loup, ne comprenant pas du tout ce qui était en train de se passer.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


                                              Ma couleur de dialogue : ff9933


Dernière édition par Opaline Lawrence le Lun 13 Jan 2014 - 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nyroc Wolfen
Okami
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 22/06/2013

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Mer 27 Nov 2013 - 20:15

Le réconfort que, j'avais donné a opa l'avait redonner son sourire que je voulais voir à tout prix. Je souriais donc à mon tour ravis de la voir ainsi. Quand je lui ai demander a quoi elle pouvait bien penser. Elle allait me répondre quand soudain il avait du varcarme dehors. Un coup de feu retentie quand je chercher d'ou ça pouvait provenir avant d'entendre des paroles peu discret.

-Oula mais c’est que ça devient sérieux. Le minou va déguster on dirait !!!! Tu imagines un peu les dégâts ?
-Hmmm mieux vaut ne pas y penser….De toute façon, tous les animaux de compagnie risquent d’y passer…Je crois que c’est un nouveau plan pour prouver que seuls les hybrides ont le droit d’exister en tant qu’animaux. Ils ne supportent pas voir un humain les trimballer en laisse

Bordel c'est quoi cette bêtise complètement idiote !!! Les animaux on le droit de vivre eux aussi. Depuis quand il faut tuer des pauvre animaux pour laissez vivre hybride. Qui mis ce plan à la con ?! Rien d'y penser je bouillonnais en moi et cela ce voyait par une seul personne : Opaline. J'avais suffisamment parler avec elle pour savoir que, je pouvais avoir confiance en elle. J'étais sur et certain qu'elle s’inquiéter pour la louve qui était chez elle.

Et puis, il avait eu une personne sortie de nul part ! Ce gars en question c'était présenter comme le disciple de cupidon. Rien en écoutant ça, j'avais presque envie de rire. Et puis il disait que, il voulait avive la flamme de l'amour en nous. Je regardais Opal qui, ne pigeait que dalle et moi aussi. Je parlais au gars d'un certaine manière.

-Heu écoute, on te connais pas et tu viens nous dire ça. Mais tu es qui d'abord ?

J'étais très direct et je voulais savoir ce qu'il voulait. Si il tentait de nous escroquait ben, j'allais lui apprendre la sortie de secoure. Je regardais Opal doucement en lui adressant un sourire rassurant. Quitte à ne pas l’inquiéter si, je débordais d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Opaline Lawrence
Femme
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 04/11/2011

Feuille de suivi
Votre qualification : Autre
Vos loisirs :

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Jeu 28 Nov 2013 - 22:30

La jeune file afficha un air désespérée devant l'exubérance de celui qui se tenait devant eu. Sans vouloir porter de jugement, sa tenue était ce qu'il y avait de plus étrange au monde. Lhomme était en effet habillé d'une veste en queue de pie qui recouvrait le derrière de ses jambes vêtu d'un collant à rayure avec des lapins. Les cheveux mi- long, un chapeau coupé vers le haut cachait le dessus de son crâne Tout bien réfléchi, on pouvait dire qu'il était en fait déguisé. Oui cela était mieux approprié. Quelques minutes après, un homme en noir vint se poster à côté de lui. Si sa tenue était plus respectable, il n'en fut pas la même chose pour sa façon d'être ou du moins d'agir. Après s'être montré, le second inconnu se mit faire des bons dans toute la médiathèque sans aucune raison. Le regardant avec de grands yeux, Opaline se demanda si elle n'était pas en train de devenir folle. La crainte de devoir quitter les lieux naquis en elle. Si ces deux zigotos lui faisait quitter la médiathèque, ses recherches risqueraient d'être compromises. Heureusement,  La voix interrogatrice  du jeune loup vint la réconforté.

-Heu écoute, on te connais pas et tu viens nous dire ça. Mais tu es qui d'abord ?

Il y eu un temps de silence. Curieuse, la jeune fille les observa attentivement attendant leurs réponses. Le disciple de cupidon était quand même assez lourds à avaler. Elle eu beaucoup de mal à ne pas rire lors de cette annonce loufoque. Avant de répondre, l'inconnu attrapa son acolyte par une oreille, le faisant se coucher au sol.

Je suis, enfin nous sommes ceux qui vous aideront à trouver la paix avec vous-même.  Mon ami et moi avons entendu votre désespoir... Vos cœurs sont tristes de ne pas pouvoir vivre de romance comme ils le souhaiteraient. Nous sommes là pour vous montrer la lumière...

La lumière ? Là elle avouait qu'elle était complètement larguée dans le récit. De quoi voulait-il parler ? Certes, il lui arrivait parfois de se sentir perdu, triste et de se demander où était véritablement sa place.... Mais de là à parler d'une lumière..... Avec tout le respect qu'elle avait pour ceux qui étaient croyants, la jeune fille commençait à se demander si cet homme ne devait pas aller se reposer. Lorsqu'elle tenta de lui signaler, celui-ci lui répondu avant qu'elle ne puisse placer la moindre mot. Vraiment ces deux hommes avaient l'air véritablement étrange. Même plus que ça. Perplexe, elle regarda le jeune loup pour savoir ce qu'il en pensait. Car après tout, lui aussi était concerné dans cette histoire.

[hrp : xD Ca part en vrille mais chui d'humeur à écrire n'importe quoi. Pardonne-moi et surtout dis moi si je dois changer quelque chose x) ]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


                                              Ma couleur de dialogue : ff9933
Revenir en haut Aller en bas
Nyroc Wolfen
Okami
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 22/06/2013

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Ven 29 Nov 2013 - 22:43

La situation semblait être des plus étrange. D'abord c'était la tenue qu'il portait, on aurait du un manchot. Dans ma tête c'était une fou rire interminable et extérieurement c'était la visage remplit d’incompréhension. Oui je comprenais pas pourquoi le gars était vers nous pour nous parler d'amour et de flamme intérieur. Des truc dans le genre, quoi. Et puis il à eu "ça", oui "ça". Un gars venus de nul part sautillait dans tout la médiathèque. Depuis quand on laisse rentré les fous ?!  Quand j'ai posé la question au guignol. Il a eu un silence assez dérangeant. Même Opa me regardait doucement comme rassurer. Soudain l'autre arrive et chopait l'oreille de son ami pour le mettre à terre. Et il déclara quelque chose dans le genre :

-Je suis, enfin nous sommes ceux qui vous aideront à trouver la paix avec vous-même.  Mon ami et moi avons entendu votre désespoir... Vos cœurs sont tristes de ne pas pouvoir vivre de romance comme ils le souhaiteraient. Nous sommes là pour vous montrer la lumière...

Nous montrer la lumière...La lumière...Je connais que, deux lumière : La lumière électrique et la lumière solaire. Et pour trouver la paix en nous même ben, je suis un loup au passage donc la paix, je l'ai déjà. Il a faut dire que, certain humains avait vraiment un drôle de mentalité mais bon, j'avais un peu l'habitude. je commençais en avoir marre de ces deux là. je les fixais doucement avant de regarder Opaline avec un sourire en lui disant :

-On fait quoi ? on les ignores ou...se barre d'ici.

J'étais un peu sur le point d'exploser avec tout cette histoire. je souriais mais, le sourire était plus au moins agaçait. Je pensais que, le sourire avait commençait faire peur au deux personne. j'avais envie de les étaler au sol mais, je voulais pas faire peur à Opa. Je soupirais doucement avant de croiser les bras en les regardant. Je me demandais qu'es qu'il allait dire après.
Revenir en haut Aller en bas
Opaline Lawrence
Femme
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 04/11/2011

Feuille de suivi
Votre qualification : Autre
Vos loisirs :

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Ven 29 Nov 2013 - 23:33

L'ambiance qui régnait dans la médiathèque au départ s'était soudainement changé en..... n'importe ? Et encore le mot était sans doute trop faible. Ces deux rigolos était tout simplement des fous alliées qu'il fallait enfermer. Hélas , ce ne serait certainement pas elle qui allait pouvoir y faire quelque chose. Du moins c'était ce qu'elle croyait. Levant les yeux aux ciels d'exaspération, elle tenta de calmer sa frustration. Pourquoi fallait-il que ces choses là lui arrive à elle ? Non pas qu'elle souhaitait le malheur aux autres. Oh que non, mais aurait aimée pour une fois pouvoir passer un moment tranquille sans qu'il ne lui arrive quelque chose d'étrange ou de catastrophique. Sans compter qu'elle avait bien plus urgent à s'occuper. Se rappelant de la rumeur, elle sentit son cœur se serrer. L'idée de perdre celle qu'elle considérait comme la prunelle de ses yeux lui était tout simplement impensable. Non, elle ne pouvait tout simplement pas l'imaginer. Prise de panique, elle se leva d'un bon de sa chaise, faisant face à ceux qui avaient tenté de l'amadouer.

Eh bien vous nous quittez déjà ? Cela me peine beaucoup...nous avions tellement de choses à vous dire.....

Le cœur de la jeune fille se mit soudain à battre très fort dans sa poitrine. Elle fut alors prise de haut le cœur mais réussi à garder son sang froid malgré le stress qui l'habitait. De toute façon, il le fallait, elle n'avait pas le choix. Qui sait ce que ces hommes étaient réellement venu chercher. Peut-être faisaient-ils partie de ceux qui... Non.... il était humain. Ses pensées s'embrouillèrent petit à petit. Se tenant la tête, elle ferma les yeux, puis calma sa respiration. Il était hors de question que son camarade joue encore aux sauveteur. Elle devait cette fois-ci prouver que sa faiblesse ne la dominait pas totalement. Cette action n'allait pas la faire totalement changer, mais il y aurait déjà un grand progrès de fait.

Il y a un problème mademoiselle ? Mademoiselle !? Ouhouh, vous allez bien ?

Un sourire se dessina sur ses lèvres. Cette fois-ci la situation ne lui échapperait pas. Relevant la tête lentement, elle afficha un regard confiant et parla d'une voix très douce, sans peur.

Je suis touchée que vous soyez inquiet pour moi... Mais je vais très bien merci. Il y a juste une chose que me gêne. Vous êtes en train de déranger mon camarade et moi-même. Je vous prierais donc de bien vouloir partir sans faire d'histoire. Je vous en serais même très reconnaissante.  

Voyant qu'elle ne plaisantait pas et devait l'air énervé du loup, les deux compères s'en allèrent sans dire leurs restes, les laissant seuls. La jeune fille fut assez étonnée de voir que ses paroles soient entendu. Il n'y avait eu ni protestation, ni tentative de persuasion. Ils étaient tout simplement parties.

Et moi qui croyais que ce n'allait pas être de la tarte pour faire partir ces deux là.... On a eu du pot. D'un autre côté, ces hurluberlus m'ont perturbés dans mes recherches....

Lui tournant légèrement le dos, elle afficha un air déprimé en voyant un écran totalement blanc. Toutes les informations dont elle avait besoins étaient cachées derrière un voile blanc. Bougeant un peu la souris, elle afficha une grimace des plus humoristique qui soit malgré que ce sentiment ne soit pas. Fermant les yeux, elle se retourna brusquement. Elle venait de s'égarer une énième fois. Confuse elle baissa la tête.

Par...pardon...je ne sais pas ce qui m'a encore prit.... Je crois que..je me prends trop la tête avec mon salon.... En même temps..... j'ai tellement envie que ça marche... J'ai travaillée très dure pour obtenir mon diplôme que j'ai réussi à décrocher...Mais si ce que je souhaite n'abouti pas, alors je devrais abandonner et ça... je ne me le pardonnerais jamais

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


                                              Ma couleur de dialogue : ff9933


Dernière édition par Opaline Lawrence le Lun 13 Jan 2014 - 21:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nyroc Wolfen
Okami
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 22/06/2013

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Sam 30 Nov 2013 - 20:23

Quelque chose semblait perturber Opaline. Malgré les deux rigolos qui, nous cassait les pieds pour des histoire assez idiotes. Je me demandais si, C'était par rapport à cette rumeur en question. Il était vrai que, si cette rumeur est fonder, elle avait de quoi s’inquiéter sinon. Elle se leva de sa chaise au point que, les deux couillons se sont demandaient si, elle allait bien. Personnellement non car, elle avait autre chose a faire que, s'occuper des abrutie en rute. Ils lui posaient plus sieur fois si, elle allait bien avant d'être surpris dont, elle leur parlait.

Je suis touchée que vous soyez inquiet pour moi... Mais je vais très bien merci. Il y a juste une chose que me gêne. Vous êtes en train de déranger mon camarade et moi-même. Je vous prierais donc de bien vouloir partir sans faire d'histoire. Je vous en serais même très reconnaissante.


Une fois les paroles dite. Ils se sont barraient sans rien dire. J'étais assez content de voir qu'ils partaient sans dire quelque chose. Opaline était assez contente de voir qu'ils partent même si, elle croyait que, ça allait pas être de la tarte. Il faut dire que, j'avais penser à peu près à la même chose. N’empêche leur apparition fus assez étrange. A peine on avaient on entendus la rumeur que, les deux zigoto c'étaient ramener pour nous dire chose étrange. Elle avait regarder son écran comme déprimer. Elle semblait tellement partie dans son projet pour ouvrir sa boite que moi je m'en foutais royalement de mon expo.

Elle ma disait des chose comme si, son vœux n'allait pas se réaliser. Elle avait besoin de réconfort et de courage. je la regardais doucement avec des yeux doux. Je lu souriais gentiment au point que je me levais de ma chaise a mon tour. je m'approchais d'elle doucement avant de la serrez dans mes bras. Je lui dit :

-Baisse pas les bras. Tu as tout mon soutiens et crois moi je serais toujours là.

Ces quelque que, je lui ai dit était peut être amplement suffisant pour lui redonnait du courage. Le mots déprime n'étais pas encore connue dans mon vocabulaire mais, la voir ainsi me pousser à faire des choix que, moi seul pouvait tenir.
Revenir en haut Aller en bas
Opaline Lawrence
Femme
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 04/11/2011

Feuille de suivi
Votre qualification : Autre
Vos loisirs :

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Dim 8 Déc 2013 - 18:08

Après s'être débarrassée de ces deux spécimens qui leurs avaient fait perdre leurs temps, elle se retourna en direction de son ordi. Une moue qui aurait amusé pas mal de monde se dessina sur son visage lorsqu'elle remarqua un mots des deux zigotos. D'un air las, elle l'arracha puis reposa son regard azurs. Une petite déprime l'envahi d'un seul coup. L'ordinateur avait-il réellement supprimé toutes ses données ? Elle pria pour que cela ne se soit pas fait. La vérification s'avéra positive. Après avoir sauvegardé tout ce qui se trouvait sur sa clef, la jeune femme constata qu'un lien d'une adresse inconnu venait de lui être envoyé Curieuse, elle cliqua dessus et fut surprise de tomber sur un site de vidéo don les propriétaires étaient.... Les deux hommes étant venus les importuner il y a quelques minutes à peines.

Je n'arrive pas à croire que ces deux-là possèdent un site internet.... Vous avez vu ? Ils font croire tout et n'importe quoi sous forme de journal......

La main sur la souris, elle fit défiler les informations concernant cet étrange blog qui quelque part lui fit agrandir le regard. Ces Il s’agissait en fait d’un site clandestin destiné à vendre tout ce qui pouvait être intéressant. Alors qu’elle allait quitter le panneau d’affichage, elle fut surprise de constater que son magasin était cité.  

Le salon Milles et une Tendresse vous comblera de tous vos désirs. Situé dans la ville de Montaincity. Cet institut est dirigé pour le moment d’une charmante jeune femme qui sera prête à s’offrir à vous dans tous les termes….. Accompagné de son compagnon, un jeune loup dont le travail est de gérer ses rendez-vous. Messieurs (et mesdames) Le salon vous comblera dans tous les sens…. A bon entendeur !!!! De plus, les hybrides pourront profiter d’une jolie louve en prime !!!

Les yeux de la jeune fille s’agrandirent eu fur et à mesure que ses yeux parcouraient le texte écris sur l’écran. Ses points se serrèrent sans qu’elle ne puisse les contrôler. Il était hors de question qu’elle passe pour ce genre de personne.

-Je n’arrive pas à croire ce que je viens de lire….. Ces deux idiots vont faire passer mon salon pour une maison de prostitution !!!!! En plus de ça ils ont osé vous mettre dans l’histoire ainsi que ma tendre….. Je suis vraiment désolé de vous faire vivre ça…. Il faut absolument que je remédies à cette situation avant qu’elle ne dégénère. Si je dois payer de ma vie je le ferais…. J’ai trop espérée pour que mon projet tombe à l’eau…

Par chance, elle tomba par la suite sur un numéro de téléphone. Une mise au clair devait être fait et cela allait se passer maintenant. Notant le numéro, elle sortit son téléphone puis composa le numéro.

Veuille m'excuse Nyroc.... Je m'occupe de cet incident puis je suis à vous....

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


                                              Ma couleur de dialogue : ff9933
Revenir en haut Aller en bas
Nyroc Wolfen
Okami
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 22/06/2013

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Mar 10 Déc 2013 - 15:19

Une fois que, ses deux guignol était partie et que , Opa faisait sa petit déprime. je l'encourageais de toute mes force pour qu'elle n’abandonne pas son projet de salon de massage. Je la vis se concentrait un peu plus sur l'ordi. Elle semblait espérer de pas perdre ses infos pour le salon de massage en question. Bizarrement qu'il soit, elle reçu une adresse d'un site d'internet. Le site en question venait des plouc qui nous avait embêter avec leur histoire à la con. Curieusement, je jetais un regard sur son écran. Je lisais ce qui avait était écrit en même temps qu'elle. Soudain on vit un panneau d'affichage sur le site.

Le panneau parlait du salon de massage de Opa en maison pour prostitution. Ils m'avaient cité moi comme un secrétaire mais, le pire ce qu'il parla de la louve en question qui vivait chez Opa. Comment ils avaient eu vent de la louve surtout. Opa voulu arranger le truc en trouvant le numéro de téléphone des deux gars en question. Mais je voulais la laisser à s'occuper du problème alors qu'ils nous avaient bien foutu de nous. Je sortais de la médiathèque précipitamment en reniflant en cherchant l'odeur des homme.

Par chance, j'ai sentie l'odeur d'un des deux car, l'un portais du parfum. Je suivait la piste jusqu'à trois rue plus loin. L'odeur m'avait rendu jusqu'à une camionnette, dont des rire se faisait entendre parfaitement. Je fis profile bas en contournant par derrière la camion. Je rasais les carrosserie des véhicule proche avant de arriver à un des portes du camion. Je les vis sur un ordi portable dont, ils avaient accès à une connexion. Sans crié gare, j'ouvris la portière avant de prendre par la tête l'un des deux clown. Je l'entrainer hors du camion que, dans l'élan j'avais refermer la porte avant de l'assommer contre la vitre de la portière. La vitre se fissura et le gars assommait.

L'autre ayant pris conscience du danger c'était carapaté loin du camion en laissant son ordi dans le camion. Un éclaire de génie me venait a l'esprit. Je pris l'ordi doucement en fouillant sur le site en question comment je pouvais poser une annonce sur le site. Il ma fallu peu de temps avant que, je pose une annonce digne de se nom :

"A toute les personne qui ont lu des annonce sur se site, veillez apprendre que, les deux faux envoyer de Cupidon sont tout juste des faiseur de trouble. L'annonce de la maison des plaisir est totalement fausse ainsi que, tout le reste qui à sur se site. Donc au pervers qui on cru aller vous faire farcir par un cochon !

Cela dit, je viens de assommer l'un deux et l'autre s'est enfuis !"

Une fois l'annonce poster sur le site, je mis un code d'accès assez compliqué en espérant qu'il ne le trouve jamais. Comme ça ils ne pourraient plus se servir du site. Vus que au passage, j'avais mis déballer pas mal d'info sur eux et sur leur es croquis. Une fois chose faite, je éteignais l'ordi avant de sortir du camion. Celui qui était assommée avait repris conscience. Quand il ma vus, il à lâcher un crie de terreur avant de courir loin de moi.

Je me dirigeais vers la médiathèque doucement en souriant. Je me redirigeais vers Opa avec le grand sourire de vainqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Opaline Lawrence
Femme
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 04/11/2011

Feuille de suivi
Votre qualification : Autre
Vos loisirs :

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Mer 11 Déc 2013 - 17:45

Le numéro composé, elle patienta et eut la mauvaise surprise de tomber sur une longue tonalité. Tans pis. S'il fallait attendre,elle attendrait le temps qu'il fallait. Sa réputation personnelle ainsi que celle de son salon était en jeu. Une chance qu'elle n'allait certainement pas laisser être gâchée par deux inconnus qu'elle n'avait jamais vue auparavant. L'humiliation, elle l'avait connue dés son plus jeune âge. Le passage à l'âge adulte l'avait plus que tout terrifié. A vrai dire. Inconsciemment, elle revit les moments les plus douloureux de son existence sous ses yeux.

Son cœur se serra de nouveau malgré elle sans qu'elle ne puisse se contrôler. Ne voulant rien laisser apparaître à la population elle calma sa respiration en se disant que tout irait bien. Le tout était de garder son calme et ne pas montrer sa colère. Une chose qu'elle ne faisait pratiquement jamais. Sa rage était toujours restée en elle au point qu'il lui arrivait d'avoir souvent de sauts d'humeurs. Cependant, tout allait changer dorénavant. Elle l'avait décidé. Sa majorité marquait un nouveau départ, une nouvelle voie. Affichant un petit sourire, elle revient à la réalité et grimaça en se rendant compte qu'il s'était déjà écoulé quelques minutes sans que personne ne réponde. A son grand désespoir, un disque en boucle qu'ont la plupart des entreprise lui indiqua e patenter le temps que son appel soit prit en compte par ses interlocuteurs.

L'agacement ainsi que la frustration commença à la gagner. Sans doute un peu trop puisqu'il fut remarqué par le jeune loup qui visiblement était sur le point de faire une action qu'elle tentait de deviner. Avant qu'elle n'ai eut le temps de faire quoi que ce soit, elle vit Nyroc quitter la médiathèque à grand pas. Relevant la tête, elle tenta de le questionner sur ses intentions mais se ravisa en se rappelant qu'il était déjà dehors.

Nyroc ?!!!! cria-t-elle en sachant qu'il était déjà trop tard.

Ses yeux s'agrandirent lorsqu'elle se rappela qu'elle se trouvait dans la médiathèque. Mettant une main sur sa bouche elle ferma les yeux un instant. Elle put cependant entendre le rire de la responsable à son bureau qui l'observait. Rougissant de honte, elle balbutia quelques excuses puis se rassit docilement sur sa chaise en se demandant si le jeune homme allait revenir. Le concerné arriva quelques minutes plus tard. A en juger par son sourire, elle songea qu'il avait réglé les comptes des deux affreux mais ne put le  confirmer.

A vous revoilà enfin. Je me demandais où vous aviez bien pus allez. Ne me dîtes pas que vous vous êtes rendu à l'adresse de ces deux idiots !!! J'espère au moins qu'il n'y a pas eu de bagarre violente..... Il serait dommage que vous ayez quelque chose de grave.....

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


                                              Ma couleur de dialogue : ff9933
Revenir en haut Aller en bas
Nyroc Wolfen
Okami
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 22/06/2013

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Ven 13 Déc 2013 - 20:19

quand je suis revenue de mon tour. Opaline semblait en panique en me voyant. Elle était dans l'inquiètude la plus total. alors que, moi j'avais le sourire assez joyeux mais, j'étais joyeux ça ne s'explique pas. J'avais régler le problème avec un tour de force que, ses gars pouvaient être minable. Elle me regarda avec ses grand yeux bleu, en me demandant si il n'avait pas eu de violence. Là je pouvais pas trop dire la vérité. Je devais dire la vérité ben, elle allait encore s’inquiéter une fois de plus. Je pris un visage plus moqueuse en tirant la langue tout en mettant ma main droite derrière mon crane :

-Heuuuu ditons que, l'un s'est pris la portière et l'autre s'est échappé en criant comme un dérater. Mais je viens de détruire toute leur crédibilité sur leur site.

Je prenais place devant son écran en montrant ce que, je m'étais mis sur le site des deux escrocs. Je lui montrais l'annonce qui, aller les détruire à tout jamais. Et vus que, j'avais les code du site, il me restais plus que, à modifier si c'était utile. Je regardais Opa en riant doucement avant de lâcher un soupire amuser.

-Tu veux que, je rajoute un truc ? question que, se site soit plus mise en ligne ?

Il était vrai que, j'aurais pus détruire le site mais, il fallait voir si ce que , j'avais fait avait servit. Sinon je le supprimer quand même. Mais j'attendais la réponse de Opa pour savoir ce que, j'allais en faire du site. Même si le détruire était la meilleur des solution.
Revenir en haut Aller en bas
Opaline Lawrence
Femme
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 04/11/2011

Feuille de suivi
Votre qualification : Autre
Vos loisirs :

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Dim 15 Déc 2013 - 20:40

Une sensation de soulagement envahi soudain la jeune femme comme si on venait de lui enlever un gros poids énorme  qui l’avait soudain enveloppée au poiçnt de l’étouffer. Tout en  regardant les nouvelles informations qui venaient d’être écrites sur son commerce, la jeune fille écouta le jeune homme répondre à ses questions et du faire un immense effort pour ne pas éclater de rire bruyamment face à ce qu'elle venait d'entendre. Le jeune loup n'avait visiblement pas fait de cadeau aux deux individus. Pour éviter de de trop perturbe la médiathèque au risque d’une exclusion qui pourrait lui vouloir une exclusion, elle inspira profondément, calmant ainsi sa respiration accélérée.

Je me demande d'où ils pouvaient bien sortir ces deux-là.... Leurs affaire était vraiment étrange

Enregistrant son dossier, elle retira sa clé qu'elle entreprit de ranger dans la poche de sa veste.  Elle décida ensuite a de jeter un coup d'œil sur les nouveau renseignements qui concernait son institut. Elle fut agréablement surprise de constater qu'il avait mit de nombreuses informations auquel elle n'aurait sans doute pas pensée mettre sur internet. Une chose était sûre, elle lui devait une fière chandelle encore une fois. Relisant attentivement tout ce qui était marqué, elle afficha un sourire rassurée par l'image que pouvait avoir son salon. Elle s'attarda ensuite sur les commentaires du site qu'elle trouva juste même si elle n'aurait pas eu l'idée de mettre ces propos.

Cela ira Nyroc je vous remercie. Ils  auront assez à faire pour justifier leurs conduites je crois. J'espère simplement que les clients ne s’arrêteront pas sur ce qui as pu être mis avant.... Cela serait une catastrophe.

Le regard perdu, elle imagina la population commenté les propos des deux hommes. Son sang ne fit qu’un tour, provocant des haut le cœur. Non…. Elle ne devait pas songer cela. Il ne fallait pas qu’elle dramatise alors que rien ne s’était encore passé. Chassant ses idées noires, elle releva la tête vers le jeune homme un sourire aux lèvres.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


                                              Ma couleur de dialogue : ff9933
Revenir en haut Aller en bas
Nyroc Wolfen
Okami
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 22/06/2013

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Lun 16 Déc 2013 - 16:52

J'avais régler un problème de deux homme qui, avait fait passer un futur salon de massage à une maison close. J'avais détruit ce qui était faux en les remplaçant par quelque chose de vrai. J'avais pris des risques pour faire tout ça mais, ce qui on subit les risque était les deux hommes en question. Les deux hommes n'étaient pas prêt de recommencer ou moins que, ils voulait encore tâtaient des coups de savate. Opaline avaient du mal à s'empêcher de rire en voyant les info que, j'avais trouver sur leur site. Tout ce qui avaient était invité ne sont plus que, des choses qu'il allait être mis de coter et oublier de tous.

-Je me demande d'où ils pouvaient bien sortir ces deux-là.... Leurs affaire était vraiment étrange


C'est vrai. Ses deux là était vraiment étrange et surtout au point de vouloir mettre des fausse annonce. Ce qui , ne répondait pas à une question. Une question qui était pour l'instant non résolu. Comment savaient ils que, Opaline avait réfugier une louve chez elle. Cette question ne cesser de m'importunais. Si je devais trouver quoi que ce soit sur ma question. Vous pouviez être sur que, j'allais faire un carton plein sur les fouineurs. Je vis Opa retiré sa clé de l'ordi avant de me faire remerciait par elle. Je souriais joyeusement en mettant mes mains derrière ma tête. J'étais à la limite du rougissement.

-Relax Opa, Si il devait t'arrivait quoi que ce soit. Je serais là pour calmer le jeu.

Je continuais de sourire à Opa avant de entendre mon ventre gronder. Mon ventre criait la famine, la nourriture, la bouffe. Je sifflotais doucement ailleurs comme pour pas me faire remarquer. Mais c'était un peu trop tard à mon gout. Je prenais les feuille de mon mini exposait avant de prendre la mains. Je souriais à nouveau en dévoilant mes dents. Je lui disais sur un ton joyeux :

-Et si on sortais, je commence à avoir faim pas toi ?

La réponse pour était évidente. J'avais faim et j'avais envie de sortir. Bien que, j'aimais pas la médiathèque mais que, je ne supportais pas de rester trop longtemps dans une pièce. Je voulais sortir et respiré l'air qui avait dehors. Quitte à reparler du silence avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Opaline Lawrence
Femme
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 04/11/2011

Feuille de suivi
Votre qualification : Autre
Vos loisirs :

MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   Mer 18 Déc 2013 - 20:36

Toujours le sourire aux lèvres, elle repensa à l’incident qui venait de se dérouler. Elle se demanda si la malchance ne la harcelait pas un peu. Ce qui à la longue commençait à l’handicaper à chacune de ses sortit. A croire que tout était fait exprès pour qu’un évènement étrange se produise lorsqu’elle décidait de mettre le nez dehors. Le regard en l’air elle se remémora toutes les mésaventures qui lui étaient arrivée durant le temps qu’elle avait passé à Lost School. Toutes les rencontres qu’elle avait faites avaient eu un incident ou un évènement non prévu au départ.  Mais cet incident-là avait sans doute était le plus farfelu qui soit. Les deux spécimens qui avaient débarqués l’avaient quand même assez interloqué.

Premièrement leur démarche lui avait semblé plus que spécial. Un peu comme des personnes adoptant un style du « m’a tu vu ». Ce qui d’ailleurs avait été très bien réussi étant donné les habits dont ils étaient vêtus. La seconde chose concernait la façon dont ils abordaient ou bien s’exprimaient envers les gens  qui les intéressaient. Et encore de nombreuses petites choses qui pouvaient déranger mais dont ils ne se rendaient même pas compte tellement leurs croyance en leurs mots était importante. Ce qui était d’ailleurs regrettable. Observant le jeune homme, elle le vit rougir légèrement ce qui la fit sourire. Elle se sentit un peu honteuse sur le moment car ce n’était pas véritablement dans ses habitudes de mettre mal à l’aise les gens. C’était d’ailleurs souvent l’inverse.

Je vous en suis très reconnaissante d’ailleurs… A chaque fois que je sors quelque par ça tourne mal… Heureusement que je rencontre de bonne personne comme vous.

S’étirant soigneusement, la jeune fille laissa échapper un petit bâillement qu’elle réussit moyennement à étouffer. Rougissant légèrement, la jeune femme sursauta ensentant une nouvelle présence vers sa gauche. Tournant la tête, elle se retrouva en face de la dame qui se trouvait derrière le bureau à quelques mètres d’eux.

Veuillez m’excuser si je vous ai fait peur… Ce n’était pas dans mes intentions…. Je me permets de venir vers vous car je crois savoir que vous êtes la propriétaire du salon  de massage Milles et une tendresse… Je souhaiterais savoir s’il avait été possible de prendre un rendez-vous.

Oui bien sûre !!!!! Je n’ai pas mon agenda sur moi mais je sais dors et déjà que ma semaine suivante n’est pas très chargée. Je peux vous proposer le mercredi après-midi à partir de 14h

Je pense que ce sera bon. Je voulais également vous dire une chose. J’ai visité le site des deux hommes qui sont intervenus. Tout ce qui a été écrit n’est que foutaise. Ne vous inquiétez pas de votre réputation. Vous ne reflétez en rien de ce qui a été écrit. Croyez en vous.

Remerciant chaleureusement la jeune femme, elle rangea sa chaise soigneusement elle resta un instant immobile en entendant un bruit. Comprenant que le jeune loup avait faim elle éclata de rire doucement en ouvrant la porte de la médiathèque

Bien je crois que j'ai tout ce qu'il me fallais. Allons-nous restaurez. Je vous offre le repas pour vous remercier de ce que vous avez fait pour moi. Je vous laisse décider le lieu.

[hrp : Fin du rp. Comme Opa l'indique je t'invite à choisir un lieu de restaurant Smile]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


                                              Ma couleur de dialogue : ff9933
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Information primordiale. (PV Nyroc)( Terminé )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Serons-nous des exclus de la Société de l'Information ?
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» NOTE D’INFORMATION Chef de Mission et Porte-parole pour l’OIF au GABON L
» Information journalistique ou propagande éléctorale?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lost School :: Les archives :: RP terminés-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit